Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 08:59

Récemment, Alberto González a publié une série de photos annotées de l'époque où il était graphiste et compositeur dans le jeu vidéo. Je les ai compilées et traduites ici.

Elles apportent des informations précieuses, de première main, sur le développement des jeux de l'ère 8 bits et 16 bits, et notamment sur la composition et la programmation de la musique.

L’Albyfier (1988)

L’Albyfier, ou « Albyficateur », que j’ai construit moi-même en utilisant une boîte de crayons et le circuit électrique d’une radio trouvée dans une poubelle.

Branchée à la sortie audio du Spectrum +2, je l’utilisais pour composer la musique avec un casque audio au lieu du haut-parleur de la télé. Très apprécié par mes collègues de travail.

Archives de développement d'Alberto José GonzálezArchives de développement d'Alberto José González

Programmers Development System (1988)

Le PDS (Programmers Development System). J’ai utilisé cet éditeur pour programmer sur Spectrum, Amstrad, MSX, et avec quelques modifications, sur Game Boy, Master System et NES.

Archives de développement d'Alberto José González

Compact Editor (1990, 1993)

Compact Editor, mon propre séquenceur musical dans sa dernière version [3.0]. Je l’ai utilisé pour composer ma musique sur consoles et ordinateurs 8 bits, et même pour une OST sur GBA. Je l’ai utilisé intensevement pendant plus de 12 ans, d’abord sur un vrai ordinateur, puis sur un émulateur Spectrum spécialement modifié qui tournait à 60 Hz.

Il peut être téléchargé sur World of Spectrum : http://www.worldofspectrum.org/infoseekid.cgi?id=0018925

Archives de développement d'Alberto José González

The Sourcer (1988)

« The Sourcer », qui servait à convertir les données binaires générées par Compact Editor en code source assembleur que je pouvais éditer par la suite.

Archives de développement d'Alberto José González

Alberto González (1994)

Photo prise vers 1994 chez Bit Managers.

1) Programmeur / musicien lambda dans la vingtaine essayant de faire une photo marrante.

2) Casque audio le moins cher du marché.

3) Probablement deux cartes vidéo, rien à voir avec le son en fait.

4) « CED », un séquenceur MIDI sous MS-DOS que je programmais à l’époque, mais que je n’ai jamais utilisé pour une OST.

5) PC bas de gamme avec une Sound Blaster 16 et une carte son Turtle Beach Maui.

6) Kit de développement SNES que j’utilisais pour composer l’OST d’Astérix & Obélix.

7) Clavier de PC tant regretté, avec des touches réactives et agréables.

8) La seule et unique Game Boy avec laquelle j’ai composé 27 OST.

9) Un émulateur de ROM 32 K pour la Game Boy.

10) Clavier MIDI Roland PC 200 mk2 (il marche toujours !).

11) Tournevis indispensable qui tient fidèlement son rôle depuis 1989.

Archives de développement d'Alberto José González

Studio musical (1994)

Hier, j’ai trouvé une autre photo de mon ancien « studio musical » chez Bit Managers, qui complète bien la précédente.

Voici une description de la photo :

1) Moniteur sur lequel tourne un des éditeurs de texte que j’ai créés (ED), et que j’utilisais pour coder. Conçu pour imiter les tabulations de PDS qui étaient géniales pour programmer en assembleur.

2) PC tournant sous MS-DOS à 100 MHz (DX4 ?). Windows 3.1 n’était pas très utilisé à cette époque, encore moins pour développer des jeux.

3) Montre Casio avec calculatrice. Évidemment !

4) Ma Game Boy personnelle, qui fonctionne toujours, utilisée pour composer 27 OST sur Game Boy, connectée à un émulateur de ROM 32 K.

5) Amplificateur Marantz. Juste ça. Pas de synthé, rien. Juste une Sound Blaster, une carte son Turtle Beach Maui et un clavier MIDI Roland PC200.

6) Kit de développement SNES (Emulator SE), utilisé pour composer l’OST d’Astérix et Obélix sur SNES. À moitié en panne. Il ne marchait pas la plupart du temps.

7) Mon ZX Spectrum +2 personnel, utilisé pour lancer mon tracker Compact Editor qui m’a servi à composer de la musique pour la Game Boy et les autres consoles.

8) Moniteur couleur d’Amstrad CPC connecté au ZX Spectrum +2 via un câble RGB. Un des meilleurs moniteurs d’ordinateur jamais sorti.

9) Une Sega Megadrive. Infogrames développait en interne les versions 16 bits de leurs jeux et nous faisions les versions 8 bits. La Megadrive servait à vérifier leurs versions et leurs musiques, mais au final j’ai presque toujours composé de nouvelles musiques, mieux adaptées à la console cible et à mon goût. Personne ne s’en ai jamais plaint. ^^

10) Mythique moniteur Sony Trinitron, utilisé pour le Kit de développement de la SNES et pour la Megadrive. Il marche toujours, mais je vais devoir le vendre bientôt par manque de place. :(

11) Walkman Aiwa, bien sûr ! Je l’ai toujours, mais il ne marche plus. :(

12) (non numéroté) La chaise et les meubles que vous voyez sur la photo étaient si vieux qu’ils nous servaient déjà à l’époque de New Frontier (avant la création de Bit Managers).

Archives de développement d'Alberto José González

Carte de développement Game Gear (1994)

Carte de développement Game Gear, utilisée pour composer la musique de 3 jeux : Tintin au Tibet, Les Schtroumpfs et Spirou. Comme toutes les cartes développement, elle était énorme !

Archives de développement d'Alberto José González

Disquettes 3 pouces pour ZX Spectrum et Amstrad CPC

Ces disquettes servaient à sauvegarder les graphismes sur ZX Spectrum et Amstrad CPC. Elles contiennent surtout des graphismes pour Hostages, North & South et Magic Johnson's Basketball. Les graphismes étaient complètement différents entre les deux machines.

Archives de développement d'Alberto José GonzálezArchives de développement d'Alberto José González

Disquettes 5 pouces 1/4

Ces disquettes servaient surtout pour le son et la musique, mais il y a un peu de tout dessus. À l’époque mon ordinateur était un PC avec un processeur de 4 MHz, sans disque dur.

Archives de développement d'Alberto José GonzálezArchives de développement d'Alberto José González

Encore plus de disquettes (1988, 1995)

À gauche : Vieilles disquettes [5 pouces 1/4 et 3 puces 1/2] avec du code, des graphismes et des musiques que j’ai faits sur ZX Spectrum, Amstrad CPC, et MSX avant 1992.

À droite : J’ai retrouvé chez ma mère un tas de disquettes vieilles et sales pour PC et Amiga, dont celles-là [avec des données pour Astérix (NES) et Astérix & Obélix (SNES), et le tracker Amiga Octamed]. Je me demande si elles fonctionnent encore…

Archives de développement d'Alberto José GonzálezArchives de développement d'Alberto José González

Stockage de données sur cassette (1988)

Au tout début, j’ai utilisé des cassettes pour sauvegarder les graphismes et la musique, mais elles n’étaient vraiment pas fiables. Certaines de ces cassettes datent d’avant mes débuts chez New Frontier en 1988.

Archives de développement d'Alberto José González

Documentation technique

 

Documentation technique sur la puce sonore de la NES (en haut à gauche), de la Game Boy (en haut à droite) et de la SNES (en bas à gauche). J’avais deux classeurs remplis de trucs techniques et de notes à propos des puces sonores sur lesquelles je travaillais.

Archives de développement d'Alberto José GonzálezArchives de développement d'Alberto José González
Archives de développement d'Alberto José GonzálezArchives de développement d'Alberto José González

Game Boy, cartouches prototypes et testeur de son

Ma bonne, vieille, fidèle Game Boy (achetée en 1991) utilisée pour composer toutes mes OST sur cette plate-forme ; ainsi que quelques cartouches prototypes de l’époque. Il faudrait que je les nettoie un jour… Quoique, elles ont l’air plus authentiques comme ça ! XD

Les cartouches prototypes sont celles des Schtroumpfs, Astérix, Bomb Jack (dans la console) et un testeur de son que j’utilisais pour faire des tests avec la puce sonore.

À l’époque il fallait utiliser un programmeur d’EPROM pour flasher les prototypes. Il n’y avait pas Internet, pas de mails comme aujourd’hui, donc il fallait flasher une EPROM et l’envoyer à Infogrames par courrier pour qu’ils puissent vérifier le jeu pendant son développement.

Archives de développement d'Alberto José González

Données pour piste de percussions sur Game Boy (1991)

Dans un de mes vieux carnets, j’ai trouvé une piste de percussions que j’avais écrite pour la deuxième musique de ma carrière sur Game Boy, qui n’est jamais sortie. Je l'ai écrite dans mes quartiers pendant mon service militaire. Je n’avais pas accès à l’ordinateur ou à la console, mais ça ne m’a pas empêché de composer cette piste de percussions à ma manière.

Vous pouvez écouter le morceau complet ici, avec quelques infos supplémentaires dans la description : https://soundcloud.com/joemcalby/fox-power

Archives de développement d'Alberto José González

Documents de level-design (Les Schtroumpfs, Game Boy)

Photocopie des documents originaux du level-design des Schtroumpfs sur Game Boy.

OST des Schtroumpfs ici : https://soundcloud.com/joemcalby/the-smurfs-gameboy

Archives de développement d'Alberto José González

Liste des pistes d’Astérix et Obélix : Paf ! Par Toutatis

J’ai retrouvé un vieux document avec la liste des noms officiels des pistes de l’OST d’Astérix et Obélix : Paf ! Par Toutatis [sur GBA]. XD

Archives de développement d'Alberto José González

Partager cet article

Repost0

commentaires

Matt Productions 09/03/2019 13:08

Merci pour l'article, j'adore ce compositeur :)

Piccolo 28/03/2019 08:53

Avec plaisir ! :)